ANCIENS COMBATTANTS - 1914-1918 - PERPIGNAN

 

 

A Perpignan, les principales unions nationales d’anciens combattants de la guerre 1914-1918 se déclinent sous forme de sections locales ou départementales. Leur statut est celui d’associations amicales. L’importance numérique des deux principaux groupements nationaux (Union Fédérale des Associations Françaises et Union Nationale  des Combattants) les a conduit à fonder des mutuelles de retraite, complétant ainsi l’offre sociale destinée aux adhérents. A l’exception du Comité départemental des mutilés localisé à la préfecture, les associations ont fixé leur siège social dans les cafés de la ville.

Les associations d'anciens combattants sont placées sous l'égide d'anciens militaires, de médecins mais aussi de membres du corps enseignant, que l'on retrouve par ailleurs plus généralement dans le mouvement mutualiste. La liste ci-contre est établie à partir de l'annuaire de Perpignan paru en 1932 mais aussi à partir de nos travaux sur l'histoire de la mutualité dans les Pyrénées-Orientales.

 E. PRACA

 

DOCUMENT

LISTE DES ASSOCIATIONS

 

Comité départemental des mutilés anciens combattants, veuves et ascendants de la guerre

Préfecture

 

« Le Comité créé par la loi du 2-1-1918 et déclaré établissement d’utilité publique, est chargé, en dehors de l’œuvre de rééducation et d’orientation professionnelle des mutilés, de suivre toutes les victimes de la guerre du département dans les différentes phases de leur vie, leur venir en aide, le cas échéant, et leur assurer, par l’organisation d’un service de placement, l’exercice de leur profession »

Bureaux : Préfecture, rez-de-chaussée, Perpignan, ouverts de 8h à 12h et de 14 à 18 h - Sous l’autorité du préfet des Pyrénées-Orientales, il comprend des membres nommés et des membres élus. Ces derniers sont : Jean Barbié, Jean Charvet, Henri Jouanole, Joseph Julia, Gaston Echernier, Jérôme Deit, Michel Prats, Félix Mercader, Jean Vidal, Louis Chargès, Paul Mainfray, Némorin Badouix, Antoine Gendre.

 

Union Fédérale des Associations Françaises d’Anciens Combattants

Café de la Poste - Place du Castillet

 

Les groupements ci-dessous sont affiliés à l’Union Fédérale des Associations Françaises d’Anciens Combattants, siégeant 1 rue de Brissac, Paris, 4e - Organe : La Voix des Poilus – Leur siège local est situé au café de la Poste, 3 place du Castillet à Perpignan.

Fédération des Pyrénées-Orientales des Anciens Combattants et Victimes de la guerre

Permanence : ancien hôpital Saint-Jean, quai de Barcelone, Perpignan - Président fondateur : Dr A. Rives - Président : Louis Chargès - Vice-présidents : Jacques Julia (Céret), Jérôme Deit (Collioure), Gaston Echernier (Vinça), Joué-Delmas.

Association de Perpignan des Mutilés, Réformés et Anciens Combattants de la Grande Guerre, des veuves, orphelins et ascendants

Permanence : tous les mercredi soir de 20 à 22 heures - Bibliothèque gratuite ouverte aux mêmes heures aux sociétaires - Président honoraire : Dr A. Rives - Président : Pierre Gineste - Vice-présidents : Margail, Julia-Malé, Castany, Homs - L’association comprend des sections rurales ayant un représentant dans les villages.

Société Mutuelle de Retraite des Anciens combattants et Victimes de la guerre

Cette société mutuelle de retraites a été approuvée sous le n°394 en date du 29 mai 1929. Son siège social est situé au café de la Poste, 3 place du Castillet, Perpignan (modifié par l’AG de janvier 1930) - Président : Costes, professeur à l’Ecole Normale - Vice-président : Moiset, directeur de la distillerie La Catalane à Perpignan.

 

« Les Croix de feu »

Café de la Poste - Place du Castillet

 

Les Croix de feu se définissent comme une « Association des Combattants décorés au péril de leur vie ». Leur devise est : « Ni blancs, ni rouges : bleu, blanc, rouge ». L’association « groupe avec certitude l’élite des combattants, n’admet dans ses rangs que les personnes ayant fait acte de combattants, décorés de la Légion d’honneur, médaille militaire ou croix de guerre, pour blessure de guerre ayant motivé une citation ou pour autre fait « précis » de bravoure au feu attesté par des documents officiels » - Président d’honneur : Maréchal Joffre.

A Perpignan sa section est la section Joffre, qui a fixé ses siège et permanence au café de la Poste, place du Castillet - Président fondateur : Raymond Gilles - Vice-présidents : Vignaud, G. Sonnery, Vialle.

 

Union Nationale des Combattants

Café de la Bourse - Place de la Loge

 

Section de l’U.N.C. Perpignan-Ville (500 membres)

Permanence : café de la Bourse, le dimanche de 10 à 11h30 - Président : Griollet, chimiste, rue Camille Pelletan, Perpignan.

Société de Retraite mutuelle des Anciens Combattants et Victimes de la Guerre des Pyrénées-Orientales (U. N. C.)

Créée en 1928, cette mutuelle de retraites a été approuvée sous le n°393 le 20 juin 1929 - Son siège social est situé café de la Bourse, à la Loge, Perpignan - 200 membres - Président : Louis Hoffmann, négociant à Amélie les Bains - Vice-présidents : Aimé Bernard, Castres (Tarn), Joseph Brousse, propriétaire, Rouvenac (Aude).

 

Médaillés militaires

Café Charles Vergès - Rue du Mal Foch

 

La Société Nationale de Secours Mutuels et de l’œuvre de l’Orphelinat et de la Maison de retraite des Médaillés Militaires est une mutuelle nationale, reconnue d’utilité publique par décret du 20-12-1922. Son siège est situé à Paris, 9e. Son président général est le Maréchal Pétain. Les médaillés militaires sont divisés en sections.  

La 53e section départementale est la section Mal Joffre, dont le siége est situé 47 rue du Maréchal Foch, café Charles Vergès, 1er étage, Perpignan - Sa mutuelle enregistrée sous le nom d'Amicale des Médaillés Militaires des Pyrénées-Orientales  a été approuvée le 20 janvier 1934 sous le n°422 - Président : François Rousset, 1 av. de Thuir - Vice présidents : Déger, Fons, Ponset.

 

Divers

Café de la Paix - Place Notre-Dame

 

Association Roussillonnaise des Poilus d’Orient (amicale et philanthropique)

Adhérente à la Fédération Nationale fondée en 1921. - Siège social : café de la Paix, Perpignan - Président : P. Bruzac - Vice-présidents : Dr Georges Baillat et Pierre Vidalou - Secrétaire gal : G. Dagneaux.

Association Générale des Mutilés de la Guerre

Reconnue d’utilité publique par décret du 30 décembre 1923 - Groupe des Pyrénées-Orientales -Siège : café de la Paix, Perpignan - Président d’honneur du groupe : colonel Chappelle - Président : Georges Bonnetain - Vice-présidents : Georges Lecat, Joseph Clerc.

 

Divers

Autres adresses

 

Vétérans des Armées de Terre et de Mer 1870-1871 et des soldats de la Grande Guerre

97e Section de Perpignan : sans précisions

Association des Anciens Prisonniers de Guerre

Siège social : 6 rue de la Fusterie, Perpignan - Président : Estibotte, professeur Ecole Normale d’instituteurs - Vice-présidents : Cazenobe, A. Gavalda, Marty.

Association amicale des Anciens du 253e et 53e R.I.

Fondée le 28 juin 1924, approuvée le 2 septembre 1924, n°259 - Siège social : 47 rue du Mal Foch, Perpignan - Président d’honneur : colonel Martin, Jean Laporte - Président : A. Balalud - Vice-présidents : Jean Argelès, Jacques Maspharmer, Joseph Viala.

Foyer des Mutilés et Réformés

Président : Henri Juanole, rue Pierre Puiggari - Vice-présidents : Alexandre Trilles, 28 rue de Venise, André Louis, rue de la Rivière.

Amicale des Anciens Artilleurs

Cette mutuelle a été approuvée le 17 juillet 1923 sous le n°366

Amicale des Anciens Marins

Cette mutuelle a été approuvée le 27 avril 1926 sous le n°380

Régimentaire du 24e Régiment de Tirailleurs Sénégalais

Cette mutuelle a été approuvée le 28 avril 1931 sous le n°406

 

__________________________________

 

BIBLIOGRAPHIE

Almanach-Annuaire de l'Indépendant, Perpignan, 1932.

PRACA E., Les Sociétés de Secours Mutuels et leur Union dans les Pyrénées-Orientales, Perpignan, Edit. Trabucaire, 2000, p.336-337.