BRIAND - MARGUET - ALFIERI – BIJOUTIERS PARISIENS

 

Boite à bijou ancienne

L’objet de cette notice est de présenter quelques bijoutiers parisiens, ancrés dans la vie de la capitale. Leur famille a en effet pour point d’ancrage la ville de Paris, offrant tout d’abord au lecteur une page d’histoire inédite, mais aussi un regard sur quelques traits particuliers de leur entreprise. Leur stratégie de développement, tendant à assurer leur pérennité professionnelle, repose en effet sur un réseau de relations originales mais aussi sur le choix d’une production de qualité.

Alexandre BRIAND (1798-1839) - Un ancrage parisien

A titre d’exemple, Alexandre Briand (1798-1839), premier de ces personnages, est né et décédé à Paris où il est expressément identifié comme bijoutier. Né de René Briand et de Geneviève Michelle Charles, déjà mariés à Paris en 1785, il est localisé rue de Montmorency puis rue des Trois Pavillons. La famille de ce bijoutier se caractérise donc par l’ancienneté de sa présence dans la capitale, dont les origines remontent à l’Ancien Régime.

En 1820, Alexandre Briand épouse une demoiselle Moucheron également originaire de la capitale, mais dont les racines familiales seraient peut-être plus provinciales. Les deux beaux-parents d’Alexandre Briand vivent toutefois à Paris et y décèdent, confirmant leur appartenance à la sphère citadine. En résumé, depuis plusieurs décennies, cette famille apparaît parfaitement intégrée à la société environnante, avec laquelle elle entretient des relations à la fois familiales et professionnelles. De fait, les milieux parisiens offrent alors des perspectives attrayantes.

Louis MARGUET (1798-ap.1874) - Un réseau familial


Amant Marguet, frère de bijoutier

Afin d’élargir leur cercle familial, les Briand sont en effet alliés aux Marguet, officiant pour leur part, à la fois dans l’art du spectacle et la bijouterie. Claire Georgette Briand, sœur d’Alexandre précité, est ainsi l’épouse d’Etienne Simon Amant Marguet (1797-1860), célèbre acteur de théâtre évoluant alors sur la scène parisienne. Notoirement connu sous le seul nom d’Amant, cet artiste dramatique est désormais identifié comme petit-fils de Jean Etienne Marguet, ancien contrôleur des fermes du roi et bourgeois de Paris, et fils d’Antoine Jean Louis Joseph Marguet, receveur ambulant de la régie des droits réunis.

Plus largement encore, Amant Marguet est le frère de Louis François Adolphe, également bijoutier à Paris. Par l'oncle Claude Michel Marguet, la famille prend en outre pied à Vaux-sur-Seine, siège d’un château convoité autour duquel gravitent également les Réant. L’axe relationnel établi avec cette famille de négociants originaire du Nord de la France n’offre alors rien de fortuit. Des Réant est en effet issu Jean Baptiste Réant (1761-1818), directeur de la Comédie de Dunkerque et producteur de spectacles à compter de la Révolution française. Ainsi, ce lien privilégié active-t-il un réseau de clientèle tissé entre bijouterie et monde du spectacle, favorisant sans aucun doute l’essor commercial de l’entreprise.

Angelo ALFIERI (1818-1883) - Un réseau professionnel


Bijou Alfieri contemporain

Fils d’Alexandre précité, Achille René Briand (1821-1896) devient à son tour bijoutier dans la capitale. L’intérêt de son parcours réside cette fois dans le choix de types de production. Sous le Second Empire, celui-ci s’associe en effet à Angelo Marie Ludovic Alfieri, pour sa part bijoutier parisien originaire de Milan. Cette association a pour objet la fabrication de bijoux en or, puis cette seconde génération s’éteint à Paris à la fin du 19e siècle, respectivement en 1883 et 1896. Les acteurs italiens étant intimement et anciennement mêlés à l’histoire du luxe parisien, l’intérêt de cette relation réside alors dans l’affirmation et la poursuite d’une production de qualité.

Enfin, né à Milan en 1850, le fils Charles Giuseppe Angelo Alfieri, sertisseur et lapidaire, est pour sa part autorisé à résider à l’Ile St Denis en 1882. En Italie, le nom des Alfieri demeure encore connu de nos jours : la marque de bijoux Alfieri et St John est en effet diffusée par l’actuelle société Damiani, depuis les vastes métropoles que sont notamment Milan ou Madrid. En résumé, de 1798 à 2018, deux siècles d’activité bijoutière s’écoulent ainsi entre les différents réseaux cités. Sous des apparences anecdotiques, se profilent stratégies commerciales et stratégies de production : alliées ou non, d’autres familles sont également identifiées sur le long terme, suivant un parcours s'apparentant à celui ici brièvement suggéré.

E. PRACA

 

POUR EN SAVOIR PLUS

Patronymes par ordre de citation - Généalogie E. Praca sur Geneanet

Alexandre BRIAND (1798-1839) : bijoutier à Paris - https://gw.geneanet.org/perpraca3_w?lang=fr&pz=antoine&nz=barbier&ocz=1&p=alexandre&n=briand&type=fiche

Marie Anne Elisa MOUCHERON (1798-1832) : épouse de bijoutier - https://gw.geneanet.org/perpraca3_w?lang=fr&pz=antoine&nz=barbier&ocz=1&p=marie+anne+elisa&n=moucheron&type=fiche

Claire Georgette BRIAND (1801-ap. 1860) : épouse d’artiste dramatique - https://gw.geneanet.org/perpraca3_w?lang=fr&pz=antoine&nz=barbier&ocz=1&p=claire+georgette&n=briand&type=fiche

Etienne Simon Amant MARGUET (1797-1860) : artiste dramatique - https://gw.geneanet.org/perpraca3_w?lang=fr&pz=antoine&nz=barbier&ocz=1&p=etienne+simon+amant&n=marguet&type=fiche

Jean Etienne MARGUET (1731-1803) : contrôleur des fermes du roi et bourgeois de Paris - https://gw.geneanet.org/perpraca3_w?lang=fr&pz=antoine&nz=barbier&ocz=1&p=jean+etienne&n=marguet&type=fiche

Antoine Jean Louis Joseph MARGUET (1761-1806) : receveur ambulant de la régie des droits réunis - https://gw.geneanet.org/perpraca3_wlang=fr&pz=antoine&nz=barbier&ocz=1&p=antoine+jean+louis+joseph&n=marguet&type=fiche

Louis François Adolphe MARGUET (1798-ap. 1874) : bijoutier à Paris - https://gw.geneanet.org/perpraca3_w?lang=fr&pz=antoine&nz=barbier&ocz=1&p=louis+francois+adolphe&n=marguet&type=fiche

Jean Baptiste REANT (1761-1818) : directeur de la Comédie de Dunkerque - https://gw.geneanet.org/perpraca3_w?lang=fr&p=jean+baptiste+joseph&n=reant&pz=antoine&nz=barbier&ocz=1&type=tree

Achille René BRIAND (1821-1896) : bijoutier à Paris - https://gw.geneanet.org/perpraca3_w?lang=fr&p=achille+rene&n=briand&pz=antoine&nz=barbier&ocz=1&type=tree