Meuniers à farine des Pyrénées-Orientales - 1872-1891

 

Il a été procédé à l’identification de certains meuniers par dépouillement d’actes notariés consultés dans le cadre de divers travaux de recherches. Ces quelques patronymes figurent ici selon un classement alphabétique des communes. Ils permettent soit d’entamer une recherche généalogique, soit d’élargir la recherche aux réseaux sociaux liés à la meunerie, soit d’approfondir la recherche en consultant les actes dont les cotes ont été relevées.

 

Ayguetebia

Joseph Sidou, meunier à farine domicilié à la métairie de la Trappe, commune d’Ayguetebia ; ADPO 3E55/77, Me Gay, notaire à Olette, acte du 2-2-1874. 

Campôme

Silvestre Sarda, meunier à farine domicilié à Campôme, époux de Bonaventure Combaux. Un enfant : Augustin Sarda ; ADPO 3E47/56, Me Charles de Lacroix, notaire à Prades, acte n°8 du 6-1-1873, testament de Silvestre Sarda.

Deux meuniers : Silvestre Sarda meunier à farine domicilié à Campôme, et Thomas Sarda, meunier à farine à Saïdha, province d’Oran figurent parmi les 8 frères et sœur Sarda ; ADPO 3E47/56, Me Charles de Lacroix, notaire à Prades, acte n°372 du 2-12-1873, partage Sarda. 

Joseph Signé, meunier à farine de Campôme, époux de Catherine Cases, décédé le 4-6-1871. Testament du 3-6-1871 ; ADPO 3E47/55, Me Charles de Lacroix, notaire à Prades, acte n°17 du 8-1-1872. 

Contrat de mariage entre Michel Signé, propriétaire et meunier à farine « mais ne faisant pas le commerce des grains et se contentant de moudre le grain qu’on lui apporte », domicilié à Campôme, fils de feu Thomas Signé et de Marie Cazes d’une part, et Marguerite Labric du hameau de Prats Balaguer, commune de Fontpédrouse, canton de Montlouis, fille de Jacques Labric et de Thérèse Demonte, tous deux décédés, d’autre part. Constitution de dot : 8000 francs pour l’époux, 2000 francs pour l’épouse ; ADPO 3E47/55, Me Charles de Lacroix, notaire à Prades, acte n°232 du 15-6-1872. 

Michel Signé, propriétaire et meunier à farine, domicilié à Campôme, époux de Marguerite Labric ; ADPO 3E47/57, Me Charles de Lacroix, notaire à Prades, acte n°194 du 18-5-1874. 

Canet

André Nuixe, meunier à farine de Canet, a reçu de Charles Dominique Henri Laperrine d’Hautpoul, propriétaire de Carcassonne, la somme de 1000 francs que Nuixe avait versé à titre de cautionnement dans l’acte de bail d’un moulin à farine et d’un champ, sis à Canet, reçu devant Me Boluix, notaire à Perpignan, le 27-5-1869 ; ADPO 3E33/70, acte n°104 du 19-2-1876. 

Catllar

Charles Puig, meunier à farine et propriétaire à Catllar ; ADPO 3E47/57, Me Charles de Lacroix, notaire à Prades, acte n°305 du 31-8-1874, vente Jaulent-Gleizes-Puig. 

Conat

Jean Hullo, meunier à farine domicilié à Conat, cède une grange et écurie à Conat rue dite Carré de la Fargue, héritage paternel ; ADPO 3E47/57, Me Charles de Lacroix, notaire à Prades, acte n°367 du 14-10-1874. 

Quartier de l’église à Conat : mention de l’hort del Mouli ; ADPO 3E47/57, Me Charles de Lacroix, notaire à Prades, acte n°446 du 16-12-1874. 

Corneilla de Conflent

François Amiel, meunier à farine, époux de Sophie Utézac, domicilié à Corneilla de Conflent ; ADPO 3E47/57, Me Charles de Lacroix, notaire à Prades, acte n°284 du 28-7-1874, transport de créance Balande Marc. 

Jean Pierre Crépin Anglade, meunier domicilié à Corneilla de Conflent ; ADPO 3E47/55, Me Charles de Lacroix, notaire à Prades, acte n°241 du 24-6-1872. 

Elne

Antoine Laporte, meunier d’Elne, auparavant à Aubagne, moulin Maurette, Bouches du Rhône ; ADPO 3E55/77, Me Gay, notaire à Olette, acte du 19-3-1874. 

Eus

François Amiel, meunier à farine domicilié à son moulin à Eus, lieudit Horte nobe ; ADPO 3E47/56, Me Charles de Lacroix, notaire à Prades, acte n°1 du 2-1-1873.

Jean Grand, meunier à farine à Eus ; ADPO 3E55/180, Me Louis Roca, notaire à Prades, acte n°241 du 21-9-1890.

Joncet

Philippe Bails, meunier à farine à Villefranche-de-Conflent, achète un moulin à farine moulant à 2 meules, en mauvais état, avec une pièce de terre en champ, rive, bois et jardin attenant, à Serdinya, section de Joncet, connu sous le nom de Mouli d’en Lleury ou Llaury, superficie 15 ares, avec canal d’amenée, francs bords et digue. Confronts : à l’est la rivière de Bail Marsane (Bail-Marsanne) et un lopin de terre sur lequel existent les ruines d’un moulin à foulon appartenant à Bonaventure Giral de Serdinya. Le moulin est vendu par Mme Fruitet épouse de Joseph Rous qui en a hérité de son père. Partage de la succession chez Mme Gay, notaire à Olette. Celui-ci l’avait acquis des héritiers Clastres par acte Me Queya, notaire à Olette les 20-11-1830 et 17-1-1835. Il existe également sur ce moulin une servitude, suivant acte Me Queya Bezions, notaire à Villefranche du 1-7-1783 ; ADPO 3E47/56, Me Charles de Lacroix, notaire à Prades, acte n°86 du 10-3-1873.

Olette

Testament d’Augustin Escaro, prêtre à Olette. Legs à Augustin Galiay, meunier, son cousin germain, domicilié à Olette ; ADPO 3E55/77, Me Gay, notaire à Olette, acte du 3-3-1874. 

Mathieu Sicart, meunier à farine à Olette, avant à Prades ; ADPO 3E55/181, Me Louis Roca, notaire à Prades, acte n°3446 du 26-4-1891.

Perpignan

Mention du lieudit Moli den Vignals à Perpignan ; ADPO 3E47/57, Me Charles de Lacroix, notaire à Prades, acte n°369 du 15-10-1874. 

Antoine Lhorte, meunier, propriétaire, avant négociant à Perpignan ; ADPO 3E33/68, Me Alphonse Amouroux, notaire à Perpignan, acte n°198 du 8-4-1875.

Antoine Lhorte, meunier domicilié à Perpignan ; ADPO 3E33/68, Me Alphonse Amouroux, notaire à Perpignan, acte n°209 du 13-4-1875.

Antoine Lhorte, meunier à Perpignan ; ADPO 3E33/70, acte n°204 du 18-4-1876. 

Etienne Bollo, avant meunier, aujourd’hui portefaix, à Perpignan ; ADPO 3E33/68, Me Alphonse Amouroux, notaire à Perpignan, acte n°305 du 2-6-1875.

Prades

Antoine Goût, meunier à farine à Prades, époux de Marie Gourse ; ADPO 3E47/57, Me Charles de Lacroix, notaire à Prades, acte n°431 du 3-12-1874. 

Joseph Bonnerich, meunier à farine à Prades ; ADPO 3E47/55, Me Charles de Lacroix, notaire à Prades, acte n°310 du 6-9-1872. 

Ria

Auguste Calmon, meunier à farine de Nohèdes, achète un corps de bâtisse à Ria, composé d’une maison d’habitation, un moulin à farine moulant à deux meules avec canal d’amenée, moulin à huile, écuries, granges et prés d’une contenance de 22 ares, le tout situé à Ria, lieudit Mas Lacroix, section B du plan cadastral de Ria. Confronts : rivière de la Tet, Joseph Ferdinand de Lacroix et autres propriétaires. Vigne plantée d’oliviers sur 60 ares 10 centiares et autre vigne plantée d’environ 300 oliviers sur 52 ares 33 ca, tenant à divers propriétaires et au chemin conduisant à la chapelle de Lloubouls. Vente par Augustin Saisset, avoué à Perpignan, qui avait acquis la propriété par adjudication du 3-8-1870 contre Gaudérique Fosse, meunier à farine à Ria. Prix : 10500 francs. Gaudérique Fosse avait consenti un bail à Jean Acezat, meunier à farine, par acte du 31-12-1869 passé devant Me Xatart, notaire à Prades : bail maintenu ; ADPO 3E47/56, Me Charles de Lacroix, notaire à Prades, acte n°78 du 6-3-1873.

Marie Bory épouse de Jean Goût fils, meunier à farine domicilié à Ria ; ADPO 3E47/57, Me Charles de Lacroix, notaire à Prades, acte n°266 du 14-7-1874, partage Sarda-Bory.

Salses

Pierre Vié, meunier au moulin Lacombe achète une terre au lieudit Moulin Vieux à Salses ; ADPO 3E33/68, Me Alphonse Amouroux, notaire à Perpignan, acte n°308 du 4-6-1875.

Pierre Vié, meunier au moulin de M. Lacombe à Salses ; ADPO 3E33/68, Me Alphonse Amouroux, notaire à Perpignan, acte n°351 du 30-6-1875.

Pierre Vié, meunier à farine à Salses, époux de Paule Gabarrou ; ADPO 3E33/70, acte n°136 du 10-3-1876. 

Vente d’une terre au lieudit Le Volcan, à Salses à Paule Gabarrou, épouse du meunier Pierre Vié, par le cultivateur Jean Llandric ; ADPO 3E33/70, acte n°224 du 4-5-1876. 

Serdinya

André Cathala, propriétaire et meunier domicilié à Serdinya. Un frère commis-épicier à Perpignan ; ADPO 3E47/113, Me Jean Mas, notaire à Prades, acte n°448 du 29-11-1874. 

Valcebollère

Gilles Abel, meunier de Valcebollère, époux de Madeleine Muxart ; ADPO 3E47/55, Me Charles de Lacroix, notaire à Prades, acte n°23 du 15-1-1872. 

Via

Marguerite Subira, épouse de François Carcassonne, meunier à farine domicilié à Via, commune d’Odeillo ; ADPO 3E47/57, Me Charles de Lacroix, notaire à Prades, actes n°71 et 190 du 19-6-1873.