Lucien GAULARD - Photographe d’art

 

Lucien Gaulard - Autoportrait

 

Le photographe Lucien Achille Gaulard est né le 19 février 1871 au 15 rue Jean Robert, dans le 18e arrondissement de Paris (1). Il est le fils de Félix Emile Gaulard, 28 ans, graveur sur pierres fines et de Joséphine Céline Girard, 23 ans, couturière, mariés le 16 octobre 1869, à Paris 18e. Il exerce un temps à Perpignan avant de s’installer à Marseille, où il poursuit le commerce de détail de la photographie, considérée comme une matière se prêtant à la recherche artistique.

Félix Emile Gaulard père - Graveur

Lucien Gaulard est le fils de Félix Emile Gaulard, pour sa part sculpteur, graveur en médailles et pierres fines. Né à Paris en 1842 et décédé à Melun (Seine et Marne) le 20-5-1924, ce dernier est élevé au grade d’officier de l’Instruction publique en 1896 et fait chevalier de la Légion d’honneur en 1910 (2). Membre de la société des Artistes français, il est fondateur de l’Association des Amis des Arts de Seine-et-Marne et obtient une médaille d’or à l’exposition universelle de 1900 (Beaux-Arts). Conseiller municipal de Vincennes de 1896 à 1900, et de Melun à compter de 1904, il figure en 1905 comme professeur de dessin à l’École municipale de dessin de Melun. 

Lucien Gaulard - Photographe

Fils du précédent, Lucien Gaulard est pour sa part photographe. Il obtient une mention honorable à l’exposition des Beaux Arts à Paris en 1893. En 1896, âgé de 25 ans, il est photographe à Vincennes où demeure son père alors veuf, toujours graveur sur pierres fines. Le 10 octobre 1896, il épouse Marie Léontine Marchand,  domiciliée à St Clair sur Epte en Seine et Oise (3). Agée de 20 ans, celle-ci est fille d’Albert Eugène Marchand, journalier et de Joséphine Julie Périer.

Ateliers de photographie - Localisation

Au début du 20e siècle, Lucien Gaulard est localisé 14 rue de la Têt à Perpignan puis devient photographe d’art à Marseille. Composant ses photographies comme des tableaux et s’inspirant de l’art du dessin, il soigne l’effet artistique de ses photos et s’attache à l’esthétique dans la pose des sujets, lors de ses prises de vues de groupes. Il est élevé au grade d’officier de l’instruction publique en 1914, alors qu’il réside à Marseille (4).

E. PRACA

NOTES

1 - AD Paris, vue 88/243, acte 684, témoins à l’acte de naissance : Joseph Achille Courti, 30 ans, serrurier et Marie Alexis Gaulard, cousin paternel, 28 ans, employé de commerce, 65 rue Marcourt à Paris, acte sur Filae.

2 - Dossier LH sur base Leonore.

3 - Acte 24, sur Filae.

4 – Selon liste parue au JO le 10-3-1914. Une carte photo figurant en ligne donne l’adresse rue de Noailles à Marseille.